• ma remise de prix
  • présentation au jury
  • verrines
  • podium
  • kir moléculaire
  • avec des candidats
  • de dos
  • choco chantilly
  • tablier ffca
  • 40 ans
  • noel 2011
  • yvon dans sa cuisine
  • poire belle hélène
  • langoustines navets
  • carpaccio de dorade
  • foie gras masterchef
  • paris brest
  • roulé de sardines
  • foie gras pommes
  • ab crevette

this site is very visited England and the USA, so translation is underway


Ce site est celui de Yvon REYSS

champion de France de cuisine amateur 2011

This site is one of Yvon Reyss    French champion 2011 of non professional cooking

(Fédération Française de cuisine)


 

je propose ici différentes actualités gastronomiques (recettes, actualités, restaurants, vins, ...)

I propose below various gastronomic events (recipes, news, restaurants, wine ...)

pour accéder à l'article,  il vous suffit de cliquer sur le lien situé à droite en italique

to access the article, simply click on the link to the right in italics

je reste attentif à toutes vos remarques

I remain attentive to all your comments


EDITO

aout (august) 2016 :

Selon Google, l’alimentation végétale est le futur de nos sociétés

According to Google, the food plant is the future of our societies


http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/reportages



le meilleur croque monsieur de Paris et ma recette 

the best croque monsieur in Paris and my recipe

http://195.225.204.53/index.php/recttes/plats



accords  fromages et vins 

vous trouverez les principes ainsi que les principaux accords entre fromages et vins

 cheese wine pairings

 are the principles and the main agreements between cheese and wine

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/reportages



les meilleurs restaurants de l'ile de France à moins de 50€

le journal le parisien vient de publier une liste que vous trouverez dans la la rubrique de ce site pêle mêle/restaurants

vous y trouverez également mon choix personnel

the Parisien newspaper has published a list that you find in this site pêle mêle/ restaurants

you will also find my personal choice

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants



Meilleurs bistrots de Paris (avril 2016)

Best bistros in Paris (April 2016)


 lire l'article dans la rubrique pêle-mêle/restaurants


où manger bio à Paris ?

where te eat bio in Paris ?

http://mychefyvon.fr/index.php/pele-mele/restaurants


trois belles adresses de restaurants à Nantes

three beautiful restaurants in Nantes

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants

 


nouveaux meilleurs restaurants italiens de Paris

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants

nouveaux bib gourmands 2016

new list Michelin bib gourmands 2016

Voici la liste des nouveaux BIB gourmands du Michelin 2016


 

Entre ouvertures attendues et recrutements prestigieux, l'année gastronomique s'annonce pleine de belles promesses, à Paris mais aussi en province.

extrait du Figaro du 9/1/2016

 

 

À PARIS

● Nicolas Sale au Ritz

Fin du suspense. Le Ritz rouvrira ses portes mi-mars après trois ans et demi de travaux. Pour piloter la restauration, et notamment la prestigieuse table gastronomique l'Espadon, le palace a recruté Nicolas Sale. Le chef anime encore deux restaurants, deux étoiles chacun, à Courchevel: la Table du Kilimandjaro et le Kintessence.

● Christophe Saintagne en solo

Après avoir longuement officié dans les adresses d'Alain Ducasse - chef du Plaza Athénée (3 étoiles) en 2010 et du Meurice (3 étoiles également) depuis 2014 -, la toque s'installe à son compte en janvier. Le nom de sa nouvelle adresse, dans le XVIIe arrondissement: Papillon.

● Jocelyn Herland au Meurice

Pour remplacer Christophe Saintagne au Meurice, Alain Ducasse a choisi son chef exécutif du Dorchester à Londres (3 macarons). Prise de fonction: mi-janvier.

● Nobuyuki Matsuhisa au Royal Monceau

Déjà installé dans 28 villes à travers le monde, le chef inaugure en février une table gastronomique à Paris, Matsuhisa, au sein de l'hôtel de luxe Royal Monceau. Le Japonais est réputé pour sa cuisine nikkei, fusionnant influences nippone et péruvienne, à l'image de son thon albacore accompagné de piments jalapeños. Il avait déjà tenu un restaurant dans la Ville Lumière, Nobu, entre 2001 et 2003.

● Mathieu Pacaud au Divellec

En mars, le chef prendra les commandes du Divellec, institution marine installée à deux pas de l'Assemblée nationale. Le jeune loup de la gastronomie est également à la tête de l'Ambroisie, trois-étoiles, qu'il gère avec son père Bernard, et de L'Hexagone ouvert l'an dernier au Trocadéro. En 2016, il s'établira aussi à Londres et à Macao…

● Daniel Rose Chez la Vieille

Le chef avait surpris en septembre en ouvrant la Bourse et la Vie, restaurant de poche déclinant une cuisine très canaille: paleron de bœuf, soufflés… Le cuisinier a ce coup-ci mis le grappin sur la table voisine de son QG, Spring, rue Bailleul. Il reprend donc au premier trimestre Chez la Vieille, adresse mythique des Halles. Et remporte haut la main le titre du plus français des chefs américains.

● Jean-François Piège au Clover Grill

Rue Bailleul toujours (n° 6): le chef du Grand Restaurant ouvert en septembre décline son concept plus accessible Clover en version grill. Viandes, poissons, fruits et légumes cuits sur des grils fabriqués sur mesure, inspirés des modèles lyonnais et argentins. Les nostalgiques retrouveront quelques plats signatures que le chef envoyait à la brasserie Thoumieux: calmar sauvage à la carbonara, pâte à pizza soufflée…

● Gaston Acurio chez Manko

Cette fois-ci sera-t-elle la bonne? Le chef péruvien aux 45 adresses dans le monde devrait ouvrir sa première table française«entre fin janvier et début février». Chez Manko, il déclinera ceviches, tiraditos et autres spécialités andines. Un «cabaret fantasmagorique» achèvera de conférer au lieu une dimension festive.

● Yves Camdeborde dédouble son Avant-Comptoir

Le boss de la bistronomie tisse sa toile dans le quartier de l'Odéon, autour de son vaisseau amiral, le Comptoir du Relais. D'ici à quinze jours, il inaugurera l'Avant-Comptoir de la Mer (3, carrefour de l'Odéon, VIe), un étal d'écailler doublé d'un comptoir dédié aux tapas marines: friture d'anémone de mer, ragoût de tripes de poisson… Logiquement, l'Avant-Comptoirdevient L'Avant-Comptoir de la Terre. En attendant une variante charcutière, pour septembre, au sein du marché Saint-Germain.

● Mauro Colagreco en version gastro

Le chef du Mirazur (deux étoiles à Menton) a inauguré au printemps 2015 la brasserie de luxeGrand Cœur. Au premier semestre, l'adresse se prolongera dans une nouvelle salle d'une vingtaine de couverts. Le lieu, dont le nom reste indéterminé, se veut plus gastronomique, avec un menu imposé entre 60 et 70 €.

● Thierry Marx entre en Gare du Nord

Le chef du Mandarin Oriental ouvrira une brasserie dans une Gare du Nord réaménagée par l'architecte Jean-Michel Wilmotte. On y attend 600 gourmets chaque jour. Date encore indéterminée.

● Philippe Starck aux Halles

Le designer-star ne s'est pas encore mis à la cuisine… mais il posera son empreinte dans la nouvelle adresse de Fabienne et Philippe Amzalak avec qui il avait déjà signé le très réussi Ma Cocotte, aux Puces de Saint-Ouen. Baptisé Za, ce «café littéraire et connecté», ouvert toute la journée, se veut très accessible: à la carte notamment, un choix de sept omelettes. Ouverture prévue en avril sous la Canopée des nouvelles Halles.

● Alain Ducasse aux Halles… et à Versailles

Juste en face de Za, l'omnichef inaugurera au même moment Champeaux, brasserie contemporaine et résolument française où l'on se restaure à toute heure de la journée. Au printemps, on retrouvera Alain Ducasse dans le café Ore, au premier étage du Pavillon Dufour, dans le château de Versailles. Chic!

● Julien Burlat au Fish Club

Auréolé d'une étoile au Dôme d'Anvers, le chef français Julien Burlat imaginera dès février la cuisine du Fish Club, l'adresse marine de l'Experimental Group (Beef Club, Grand Pigalle Hotel…).


EN PROVINCE

● Jérôme Faure à Lauris (Vaucluse)

L'ex-toque étoilée de l'Hôtel du Golf de Corrençon-en-Vercors prendra le 5 février les commandes du Domaine de Fontenilles. Soit un bistrot, la Cuisine d'Amélie, et surtout une table gastronomique, le Champ des Lunes, où l'on savourera notamment un «dos de cerf sauvage oublié dans une liqueur de gentiane, cuisiné rosé au barbecue» (menus: 36-98 €). La bastide provençale entourée de 35 hectares de vignes abritera également un hôtel 5 étoiles.

● Pierre Reboul à Aix-en-Provence

L'étoilé a quitté son restaurant éponyme du centre d'Aix pour migrer, non loin, dans le château de la Pioline. Sa cuisine moderne et attentive aux textures (à l'image de l'«huile d'olive en savon» servie au dessert avec une glace au miel) promet de bousculer cette institution. Ouverture fin mars-début avril.

● Benjamin Collombat à Draguignan et Lorgues (Var)

Mardi, l'unique restaurant étoilé de Draguignan, Côté Rue, se transformait en «Wine & Tapas»… Son chef, Benjamin Collombat, également à la tête de la brasserie Bertin, y envoie désormais des petites portions de qualité: sardines à la plancha au cumin, ris de veau au beurre de réglisse avec crème de topinambour… Mais il n'abandonne pas la gastronomie, bien au contraire. Le 1er avril, on le retrouvera à la tête des deux restaurants du Château de Berne, à Lorgues. Doté de jardins, ce domaine viticole est taillé pour ses rêves de deuxième étoile.

● Flora Mikula à Guéthary (Pyrénées-Atlantiques), Sacy (Marne) et La Baule (Loire-Atlantique)

Philippe Monnin, gestionnaire de patrimoine naviguant jusqu'alors loin des radars gastronomiques, a eu un coup de cœur de la patronne de l'Auberge Flora, à Paris… Accompagné d'une équipe d'experts, il a déjà ouvert avec elle, en 2015, deux adresses dans le Bordelais: la Course et le Manège. En mars, ils reprendront l'hôtel-restaurant le Madrid dans le centre de Guéthary: tapas, crustacés, merlu à la plancha. À Sacy, d'ici à la fin de l'année, ils transformeront un château au milieu des vignes de champagne en table conviviale lorgnant vers le relais de chasse. Au même moment, à La Baule, ils s'attaqueront à l'ancienne pension de famille la Palmeraie.

● Yu Sugimoto à Tain-l'Hermitage

Formé pendant huit ans par Yannick Alléno au Meurice (3 étoiles) puis devenu chef de l'Espérance de Marc Meneau, à Vézelay, Yu Sugimoto prendra cet été la direction d'un nouveau restaurant de 35  couverts, dans le centre-ville. Sous la houlette de la belle maison de vin Chapoutier, il promet une «cuisine bourgeoise teintée de modernité et tournée vers les producteurs locaux».

● Thierry Drapeau à Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée)

Fin février, le chef deux étoiles inaugurera le bistrot Côté Potager au rez-de-chaussée de son hôtel 4 étoiles. Nous serons en pleine nature, à 200 mètres de la table gastronomique lancée en 2004 dans une ancienne étable. Le cuisinier annonce un retour aux plats de ses débuts: côte de veau fumée au foin, crème de butternut et poireau, cotriade de poisson. En prime: un chariot composé d'une quinzaine de pâtisseries.

● Georges Blanc à Vonnas (Ain)

En rachetant une bâtisse voisine de son restaurant trois étoiles, Georges Blanc vient de parachever son «rêve» d'un «Village Blanc», à Vonnas. À partir d'avril-mai, le lieu de 1300 m² regroupera ses laboratoires et boutiques de pâtisserie, chocolaterie, boulangerie, fromager... Quant au rez-de-chaussée de son hôtel les Saules, il se transformera en cave à manger. Un lieu «convivial» qui fera la part belle au terroir: pied de porc aux lentilles, joue de bœuf, sandwichs minute...

● Serge Vieira à Chaudes-Aigues (Cantal)

Le deux-étoiles annonce un hôtel quatre étoiles doublé d'un bistrot, juste à côté des thermes. L'ouverture est prévue en toute fin d'année.

● Julien Duboué à Bordeaux

Le chef landais fait un tabac à Paris chez A Noste, table maline, mixant gastronomie (à l'étage) et petites bouchées (au rez-de-chaussée). Avant l'été, il devrait dupliquer son concept de tapas à Bordeaux. Au menu des réjouissances: miniburger de sanglier, risotto à la moelle, panisse au chorizo et romarin...

● Nicolas Conraux à Plouider (Finistère)

Le 12 février, le cuisinier inaugurera le Comptoir au sein de son restaurant La Butte (un macaron). Soit une cinquantaine de couverts pour une cuisine au plus près des produits: tranches de jambon de Parme ou Bellota, veloutés, quiches et bocaux de plats cuisinés.

Between awaited and prestigious openings recruitments, the gastronomic year will be full of promises, in Paris but also in the provinces.

extract from Figaro 01/09/2016

 
 

IN PARIS

● Nicolas Sale at Ritz

End of suspense. The Ritz will reopen mid March after three and a half years of work. To control the restoration, including the prestigious gastronomic restaurant L'Espadon, the palace has recruited Nicolas Sale. The head still runs two restaurants, two stars each, Courchevel: Table of Kilimanjaro and Kintessence.

● Christophe Saintagne solo

After extensive officiated in the Alain Ducasse Address - head of the Plaza Athénée (3 stars) in 2010 and the Meurice (3 stars too) since 2014 - the cap moved to his account in January. The name of the new address, in the seventeenth arrondissement: Butterfly.

● Jocelyn Herland at Le Meurice

To replace Christophe Saintagne at Le Meurice, Alain Ducasse and his executive chef of Dorchester in London (3 stars). Inauguration: mid January.

Nobuyuki Matsuhisa ● Royal Monceau

Already installed in 28 cities across the world, the leader inaugurated in February fine dining in Paris, Matsuhisa, in the Royal Monceau luxury hotel. The Japanese Nikkei is renowned for its food, fusing Japanese and Peruvian influences, like its albacore tuna accompanied with jalapenos. He had already had a restaurant in the City of Light, Nobu, between 2001 and 2003.

● Mathieu Pacaud at Divellec

In March, the head of Divellec take orders, navy institution installed close to the National Assembly. The young wolf gastronomy is also at the head of Ambrosia, three-star, he runs with his father Bernard, and The Hexagon opened last year at the Trocadero. In 2016, it will also set in London and Macau ...

● Daniel Rose Chez la Vieille

The chief had surprised in September by opening the Exchange and the Life, tiny restaurant declining a very rabble cuisine: chuck beef, blown ... The cook this time it put the hook on the table next to his HQ, Spring Street Bailleul. It therefore incorporates the first quarter Chez la Vieille, mythical address of Les Halles. And wins hands the title of the most French of American leaders.

● Jean-François Piège at Clover Grill

Rue Bailleul always (6): the head of the Grand Restaurant opened in September declined his concept more accessible version of Clover Grill. Meat, fish, fruit and vegetables cooked on custom made grills, inspired Lyon and Argentine models. Nostalgic find some signature dishes that the chef sent to the brewery Thoumieux: wild calamari carbonara, pizza dough blown ...

● Gaston Acurio in Manko

This time she will be good? The Peruvian leader with 45 places in the world should open its first French table "between late January and early February." At Manko, it will decline ceviches, tiraditos and other Andean specialties. A "phantasmagorical cabaret" completed to give the place a festive dimension.

● Yves Camdeborde splits his Avant-Comptoir

The boss bistronomy spins its web in the Odéon district, around its flagship, the Comptoir du Relais. By fortnight he will inaugurate the Proposed Comptoir de la Mer (3, Carrefour de l'Odéon, sixth), a stall chipping doubled a counter dedicated to marine tapas of fried sea anemone , fish tripe stew ... Logically, the Proposed Comptoirdevient L'Avant Comptoir-Earth. Pending a butcher variant, for September, in the Saint-Germain market.

● Mauro Colagreco gastro Version

The head of Mirazur (two stars in Menton) opened in spring 2015, the brewery luxeGrand Heart. In the first half, the address will continue in a new room of twenty seats. The place, whose name remains unknown, wants to be more gourmet, with a forced menu between 60 and 70 €.

● Thierry Marx between North Station

The head of the Mandarin Oriental will open a brewery in Gare du Nord redesigned by architect Jean-Michel Wilmotte. It expects 600 gourmet every day. Yet undetermined date.

● Philippe Starck Les Halles

The designer-star has not yet put in the kitchen ... but he will ask his mark in the new address Fabienne and Philippe Amzalak with whom he had already signed the highly successful Ma Cocotte, to Saint-Ouen. Called Za, this "literary cafe and connected", open all day, wants very accessible: in the map including a choice of seven omelettes. Scheduled to open in April under the new Canopy Halles.

● Alain Ducasse at the Halles and Versailles ...

Just across Za, the omnichef will open at the same time Champeaux, contemporary and resolutely French brasserie where you restore at any hour of the day. In the spring, we will find Alain Ducasse in the Ore coffee, the first floor of Pavilion Dufour, in the castle of Versailles. Chic!

● Julien Burlat at Fish Club

Crowned with a star at the Dome of Antwerp, the French chef Julien Burlat imagine in February cuisine Fish Club, marine address of the Experimental Group (Beef Club, Grand Hotel Pigalle ...).

PROVINCE

● Jérôme Faure in Lauris (Vaucluse)

The former star toque of the Hotel du Golf de Corrençon-en-Vercors take the February 5 Fontenilles Domaine commands. Either a bistro Kitchen Amelie, especially gourmet table, the Moons of Field, where we savor such a "wild stag dos forgotten in gentian liquor, cooked pink to barbecue" (Menu: 36- € 98). The Provencal country house surrounded by 35 hectares of vineyards also house a 5-star hotel.

● Pierre Reboul in Aix-en-Provence

The star left his eponymous restaurant in the center of Aix to migrate, not far in the castle de la Pioline. Its modern kitchen and attentive to the textures (like the "soap olive oil" served for dessert with honey ice cream) promises to shake up the institution. Opening in late March-early April.

● Benjamin Collombat in Draguignan and Lorgues (Var)

Tuesday, the only starred restaurant Draguignan, Street side, turned into "Wine & Tapas" ... Its leader, Benjamin Collombat, also head of Bertin brewery, it now sends small portions quality: sardines a la plancha cumin, sweetbread in butter licorice with Jerusalem artichoke cream ... But it does not abandon gastronomy, quite the contrary. On April 1, we will find him at the head of the two restaurants of the Château de Berne in Lorgues. Offering gardens, this winery has earned for its second star dreams.

● Flora Mikula in Guéthary (Pyrénées-Atlantiques), Sacy (Marne) and La Baule (Loire-Atlantique)

Philippe Monnin, sailing wealth manager until further gastronomic radar, had a heart stroke of the patron of the Auberge Flora, Paris ... Accompanied by a team of experts, it has already opened with her, 2015, two addresses in Bordeaux: Racing and Riding. In March, they resumed the hotel-restaurant in the center of Madrid Guéthary: tapas, seafood, hake a la plancha. At Sacy, by the end of the year, they will transform a castle amid the champagne vineyards friendly table eyeing towards the hunting lodge. Meanwhile, in La Baule, they will attack the former Palmeraie guesthouse.

● Yu Sugimoto in Tain-Hermitage

Trained for eight years at the Meurice Yannick Alléno (3 stars) and then became head of the Hope Marc Meneau, in Vézelay, Yu Sugimoto take this summer the leadership of a new restaurant of 35 seats in the city center. Led by the beautiful house of Chapoutier wine, he promises a "bourgeois cuisine tinged modernity and forward local producers."

● Thierry Drapeau in Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée)

In late February, the leader will inaugurate the two-star side Backyard Bistro on the ground floor of a 4-star hotel. We will be in the countryside, 200 meters from the fine dining launched in 2004 in an old barn. The cook announced a return to its beginnings dishes: veal chop smoked in hay, butternut cream and leek, fish cotriade. Bonus: a carriage composed of fifteen pastries.

● Georges Blanc (Ain)

By acquiring a neighboring building his three-star restaurant, Georges Blanc has to complete his "dream" of a "White Village" in Vonnas. From April to May, the place of 1300 m² consolidate its laboratories and pastry shops, chocolate, bakery, cheese ... As for the ground floor of his hotel the Willows, it will turn into a cellar room. A "friendly" place which will showcases the terroir: pig's trotter with lentils, beef cheek, sandwiches minute ...

● Serge Vieira in Chaudes-Aigues (Cantal)

The two-star announces a four star hotel coupled with a bistro right next to the thermal baths. The opening is planned at the very end of the year.

● Duboué Julien Bordeaux

The chief Landais made a splash in Paris at A Noste table clever, mixing gastronomy (upstairs) and appetizers (ground floor). Before the summer, it should duplicate its concept of tapas Bordeaux. Tempting menu: miniburger boars marrow risotto, chorizo and rosemary panisse ...

● Nicolas Conraux Plouider (Finistère)

On February 12, the cook will inaugurate the counter in his restaurant La Butte (a button). Either fifty covered for a closer kitchen products: Parma ham or Bellota, velvety, quiches and jars of ready meals.


Michelin 2016 : les nouveaux étoilés en France

la parution du guide sera connue le 1er février 2016, en attendant les bruits et rumeurs vont bon train en voici quelques unes :

 

Attendus par beaucoup dans l'édition 2015, le 3ème macaron consacrera à coup (presque) sûr deux des plus grands chefs français - habitués à la consécration suprème - Alain Ducasse au Plaza Athénée (Paris), avec sa cuisine de la naturalité autour du triptyque poissons, légumes, céréales, et Christian Le Squer avec Le Cinq (Hôtel Georges V à Paris) où il distille une cuisine de tradition moderne et puissante. On parle aussi de Christophe Bacquié (Hôtel du Castellet - Le Castellet), de la cuisine pointue du breton Olivier Bellin à L'Auberge des Glazicks (Plomodiern), de Philippe Mille avec Les Crayères (Reims) ou encore de la cuisine régionale singulière de Laurent Petit au Clos des Sens (Annecy-le-Vieux).

 

Chefs reconnus et jeunes talents qui pourraient doubler la mise...

 

Deux grands chefs sont là aussi quasiment assurés des 2 macarons : Jean-François Piège avec son Grand Restaurant (Paris), qui recueille de nombreux éloges depuis son ouverture en septembre dernier, et le chef le plus étoilé du monde Joël Robuchon avec sa Grande Maison à Bordeaux. La nouvelle génération de chefs talentueux devrait aussi être récompensée avec une attendue 2ème étoile pourAlexandre Gauthier, et sa cuisine de territoire expérimentale (La Grenouillère - La Madelaine sous Montreuil) sans oublier la cuisine audacieuse de David Toutain (David Toutain - Paris), Thibault Sombardier (Antoine - Paris) ou Stéphanie Le Quellec(La Scène/Hôtel Prince de Galles - Paris). Egalement sur les rangs : Yannick Franques (Restaurant des Rois/Hôtel La Réserve - Beaulieu-sur-Mer), Philippe Labbé (Arnsbourg - Baerenthal), Christophe Moret (L'Abeille/Hôtel Shangri La - Paris),Adrien Trouilloud (Lasserre - Paris), Kei Kobayashi (Kei - Paris) ou encore Jean-Georges Klein (Villa René Lalique - Wingen-sur-Moder). A noter aussi Christophe Pelé (Le Clarence/Hôtel Dillon - Paris) qui aurait certainement postulé si l'ouverture de sa table était intervenue plus tôt (mi-novembre 2015), mais ce n'est certainement que partie remise pour 2017.

 

En route pour l'étoile...

 

Parmi les quelques dizaines de nouvelles tables étoilées, on devrait retrouver l'excellent Jérôme Banctel (La réserve - Paris), le très actif Mathieu Pacaud(Hexagone - Paris), Sylvestre Wahid (Thoumieux - Paris), Jean-Edern Husterl pour L'Oiseau Blanc ou Lily à l'hôtel Peninsula (Paris), Atsushi Tanaka (AT - Paris), Ryuji Teshima (Pages - Paris), Hideki Nishi (Neige d'été - Paris), Marco Garfagnini (Le George/George V - Paris). On peut penser aussi à Pierre Lambert à L'Audacieux (Levallois-Perret). En province, le revenant Jean-Jacques Jouteux (Le Saint-Pierre - Montigny-le-Chartif) pourrait créer la surprise alors que la Bretagne compterait plusieurs sérieux candidats à l'étoile avec Marc Briand (L'Anthocyane - Lannion), Lionel Hénaff (Allium - Quimper) ou encore Romain Pouzadoux (L'Imaginaire - Brest) au même titre que l'Alsace avec le mythique Crocodile à Strasbourg, relancé par Cédric Moulot avec derrière les fourneaux Nicolas Schirrer, qui pourrait récupérer l'étoile perdue l'an dernier, et toujours à Strasbourg, La Casserole de Cédric Kuster avec le chef Marc Weibel.

 

Rendez-vous le 1er février prochain pour découvrir la liste des nouveaux élus. A noter aussi la publication le 12 janvier de la sélection 2016 Michelin des "Bonnes petites tables" en France, qu'il récompense d'un Bib Gourmand. Pour faire partie de la sélection, un restaurant doit proposer un menu complet (entrée/plat/dessert) à 32€ maximum en province et 36€ à Paris.

Michelin 2016: the new stars in France

the publication of the guide will be known on 1 February 2016, pending the noises and rumors are rife here are a few:

 

Expected by many in the 2015 edition, the 3rd macaron allocate at once (almost) sure two of the greatest French chefs - accustomed to supreme consecration - Alain Ducasse at the Plaza Athénée (Paris), with its kitchen naturalness around the triptych fish, vegetables, grains, and christian le squer with The Five (Hotel Georges V in Paris) where he exudes a modern kitchen and powerful tradition. Also referred Christophe Bacquié (Hôtel du Castellet - Le Castellet), the pointed Olivier Bellin Breton cuisine at L'Auberge des Glazicks (Plomodiern), Philippe Mille with Les Crayeres (Reims) or to the unique regional cuisine Laurent Petit Clos des Sens (Annecy-le-Vieux).

 

Recognized leaders and young talent that could double the bet ...

 

Two chefs are again virtually assured of two buttons: Jean-François Piège with its Grand Restaurant (Paris), which collects many accolades since its opening last September, and the most starred chef in the world Joël Robuchon with his Big House in Bordeaux. The new generation of talented chefs should also be rewarded with an expected second star pourAlexandre Gauthier, and its experimental territory kitchen (La Grenouillère - La Madelaine sous Montreuil) without forgetting the bold cuisine David Toutain (David Toutain - Paris), Thibault SOMBARDIER (Antoine - Paris) or Stéphanie Le Quellec (Scene / Hotel Prince de Galles - Paris). Also in the running: Yannick Franques (Kings Restaurant / Hotel La Reserve - Beaulieu-sur-Mer), Philippe Labbé (Arnsbourg - Baerenthal), Christophe Moret (The Bee / Hotel Shangri La - Paris), Adrien Trouilloud (Lasserre - Paris), Kei Kobayashi (Kei - Paris) and Jean-Georges Klein (Villa René Lalique - Wingen-sur-Moder). Also note Christophe Pelé (Clarence / Hotel Dillon - Paris) postulated that would definitely if the opening of his table had intervened earlier (mid-November 2015), but this is certainly a postponement for 2017.

 

On the way to the star ...

 

Among the dozens of new starred restaurants, we should find the excellent Jerome Banctel (Reserve - Paris), the active Mathieu Pacaud (Hexagon - Paris), Sylvestre Wahid (Thoumieux - Paris), Jean-Edern Husterl for L ' White Lily bird or the Peninsula Hotel (Paris), Atsushi Tanaka (AT - Paris), Ryuji Teshima (Pages - Paris), Hideki Nishi (Summer Snow - Paris), Marco Garfagnini (George / George V - Paris ). One can also think of Pierre Lambert in The Bold (Levallois-Perret). In the provinces, the returning Jean-Jacques Jouteux (The Saint-Pierre - Montigny-le-Chartif) could cause an upset when Brittany count several strong candidates to star with Marc Briand (The Anthocyanin - Lannion), Lionel Hénaff (Allium - Quimper) or Romain Pouzadoux (The Imaginary - Brest) as well as Alsace with the legendary Crocodile in Strasbourg, revived by Cédric Moulot with Nicolas Schirrer behind the stove, which could recover the lost star the Last year, always in Strasbourg La Casserole Cedric Kuster with Chef Marc Weibel.

 

See you on 1 February to discover the list of newly elected officials. Note also the publication 12 January 2016 the selection of the Michelin "Good small tables" in France, it rewards a Bib Gourmand. To be part of the selection, a restaurant must offer a full menu (starter / main course / dessert) 32 € up to 36 € in the provinces in Paris.




59 % des Européens déclarent être passionnés par tout ce qu'il se passe derrière les fourneaux

http://www.atabula.com/gastronomie-passion-europe/

59% of Europeans say they are passionate about everything that happens in the kitchen

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/reportages

 

Et si vous faisiez vos cuissons au lave vaisselle ?

And if you were doing your cooking in the dishwasher?

un procédé économique avec cuisson à basse température, et sans trop d'efforts

an economical process with low temperature cooking, and without too much effort

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/reportages



un restaurant hors du commun à Shangai

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants/72-resto-a-shanghai

an unuasual restaurant in Shangai

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants/73-resto-shangai




tendances gastronomiques à Paris pour la rentrée

gastronomic trends in Paris for September

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants


les chefs et les médias, ce qu'il ont comme partenariat avec les marques

the leaders and the media, as he has partnered with brands

http://195.225.204.53/index.php/les-medias/articles-de-presse/17-chefs-medias

 


évolution de la cuisine des années 50 à nos jours

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/reportages/58-evolution-de-la-cuisine-des-annees-50-a-nos-jours

 


Une nouvelle rubrique :

une recette simple avec un ingrédient original :

  le café

 

a simple recipe with an original ingredient:   coffee


1/ crème de lentilles au café par Alain Passard 

Lens coffee cream by Alain Passard

http://195.225.204.53/index.php/recttes/plats

2/ crème anglaise au café   

custard coffee

http://195.225.204.53/index.php/recttes/desserts/48-creme-de-lentilles

 

3/ chouquettes au café

chouquettes coffee

http://195.225.204.53/index.php/recttes/desserts/70-chouquettes


4/ simple douceur au café

Simple smooth coffee

http://195.225.204.53/index.php/recttes/desserts

5/ poulet africain au café d'Ethiopie

African chicken coffee from Ethiopia

http://195.225.204.53/index.php/recttes/plats/47-moleculaire-deux-methodes

 

6/ solettes panées vinaigrette au café

Breaded chard coffee vinaigrette

http://195.225.204.53/index.php/recttes/plats/28-solettes-panees

7/ meringues au café

coffee meringues

http://195.225.204.53/index.php/recttes/desserts

8/ Polenta au siphon, champignons et jus de poulet au café

Polenta siphon, mushrooms and chicken juice to coffee

http://195.225.204.53/index.php/recttes/plats/26-polenta-au-siphon



selection de restaurants à Paris par timeout

Paris restaurants selection by timeout

http://www.timeout.fr/paris/restaurant/restaurant-gastronomique-selection

http://www.timeout.fr/paris/restaurant/100-meilleurs-restaurants


http://195.225.204.53/index.php/recttes/plats

Emulsion et mousse  : ne pas confondre

Emulsion and foam: Do not confuse

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/reportages/71-emulsions-et-mousses

 


grands chefs à petit prix   -  foncez pour le déjeuner vers ces tables à "petits prix"

Big chefs at low prices  -  go for lunch to these tables with "small price"

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants/66-le-point



La naturalité selon Alain DUCASSE :

encore de la nouveauté, un concept très intéressant, et une foule de nouvelles associations, 

http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants/67-le-point-du-3-nov-2014

 


Restaurant à Nantes : les enfants terribles

Restaurant in Nantes: les enfants terribles


http://195.225.204.53/index.php/pele-mele/restaurants/55-visite-de-resto-a-nantes



Enfin de l'humour dans la cuisine :

https://www.youtube.com/watch?v=FyUheWGOWy0


ESCOFFIER : un visionnaire :

13-09-2014

"Alors que tout se modifie et se transforme, il serait absurde de prétendre fixer les destinées d'un art qui relève par tant de cotés de la mode, et est instable comme elle".  (1/11/1902)

"La cuisine évoluera (comme évolue la société elle même) sans cesser d'être un art"(1/2/1907)

 

"While everything changes and turns, it would be absurd to fix the destinies of an art that falls by both sides of the mode, and as it is unstable." (01.11.1902)

 

"The kitchen will evolve (such as changing the company itself) without ceasing to be art" (01/02/1907)



un plan de métro des burgers de Paris

burgers a subway map of Paris

05-09-2014                                                                                         …>   consulter le plan en cliquant sur ce lien

...> Consult the map by clicking on this link


 



Food trucks - France 2

04-09-2014

Vous m'avez peut être remarqué dans un flash (sur France 2) appelant à candidature pour un concours de cuisine dans un camion

en fait j'ai, avec mon fils, tourné le pilote de cette future émission, que nous avons d'ailleurs gagné haut la main 

Mais incompréhensible, nous ne sommes pas retenus pour le tournage !!! trop vieux ? sûrement …

En fait toutes ces émissions dites culinaires, ne sont pas axées sur la gastronomie, mais sur le fait que l'on peut changer de vie.

la production a du estimée que la vie à 70 ans était terminée !!!!

 

 


1/6/2014 _ LOVESURIMI - coupe de France de surimi

Nous avons terminé 2ème de cette compétition nationale ! ! ! 

Nous avons obtenu partout de très belles notes, notamment en ce qui concerne l'appréciation du chef lors de l'épreuve, un 5/5 dans les trois disciplines.

Le seul bémol, est le vote des internautes, où nous avons obtenu la note de 1/20, ce qui nous a largement pénalisé.

(Il semble que l'agence qui a organisé cette compétition n'ai pas contrôlé les votes intempestifs réalisés dans certaines villes … mais bon ce n'est qu'un concours …)

 les recettes sont sur le site lovesurimi (Nantes) :

http://www.lovesurimi.com/coupe-de-france-du-surimi-2014

21/3/2014  Food trucks à Paris 13

 ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / restaurants


27/02/2014    Restaurant PRAMIL

excellent rapport qualité prix, à découvrir très vite

 ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / restaurants



23/02/2014  :  Jury au concours général agricole

lire l'article dans la rubrique pèle mêle / divers

retrouvez les produits primés 2014 : boutique du CGA



18/02/2014 : AG du crédit agricole à Pornic

Comme promis la recette de la biguénée.

Je vous remercie beaucoup de l'accueil chaleureux que vous m'avez réservé lors de cette conférence dégustation 

lire l'article dans  la rubrique recettes/amuse bouches

 

 


dec 2013 : Cosmétique et gastronomie

enfin les grands de la cosmétiques, surfent sur la vague de la gastronomie 

En novembre dernier, Guerlain ouvrait son espace restaurant sur les champs elysées, sous la houlette de Guy Martin, chef propriétaire du restaurant le grand véfour (3 ***Michelin)

sauf quelques poids lourds comme le groupe L'oréal…

pourquoi ? parce que dans ce groupe leader mondial des cosmétiques, les décisions sont longues à prendre et la prise de risques aussi.

le groupe préfère suivre, quitte à mettre alors les moyens humains et financiers pour rattraper les premiers.

Alors nous devrions les apercevoir très bientôt.

une "starisation"" arrivera au travers de grands chefs (ils ne savent faire que cela le star système…)

certes ils le font bien mais sans prises de risque du tout.

bon je me suis mis à table …j'avais les crocs !!!

28/11/2013

Clarins au Royal Monceau : la première proposition gastronomique et diététique signée par une marque de soins

                                                                     ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / divers


30 octobre 2013 :  le Figaro Madame

cet article reprend les grandes étapes de la cuisine depuis une cinquantaine d'années                                                                                                                                                             

...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / divers

fin septembre 2013 : mon déjeuner au restaurant La mare aux oiseaux

 

 ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / restaurants

                                                                                                                                    

septembre 2013 : la cuisine des insectes 

                                                ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / restaurants

 

avril 2013 : je suis juré au concours de la meilleure baguette de Paris 2013

                                                     ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / divers


30/11/2012 : je participe au concours de pâté de campagne chez Michel ROSTAND

                                                      ...> lire l'article dans la rubrique :  pêle mêle / divers

 

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationaledu 29/12/2012 dans lequel je suis interviewé

                                                      ...> lire l'article dans la rubrique :  médias/articles de presse

 

sept 2012: Chef d'un jour au restaurant Paris Bastille 

                                              ...> lire l'article dans la rubrique :  mes activités / chef nomade 

sept 2012 : cours de cuisine sur les marchés parisiens

                                           ...> lire l'article dans la rubrique : mes activités / chef nomade

Médias
Dans la rubrique médias vous trouverez toutes mes interviews ou participations à des émissions TV.
(radio Yvelines, France 2, Ouest France, Saveurs ...)

                                      




06/12/2011 : Radio Yvelines 88.4, interview suite à la finale du championnat de France de cuisine amateurs 2011podcast :

dimanche 28 août 2016

Connexion